Systèmes de stockages des énergies solaires: les solutions se multiplient

 

 

L'énergie solaire possède la particularité, en considérant notre échelle temporelle, d'être propre et en quelque sorte inépuisable. Son stockage est par contre délicat et il est encore, à l'heure actuelle, mal maîtrisé. Néanmoins, de nombreuses solutions existent, même si la plupart d'entre elles en sont encore au stade de développement.

 

Utilisation du principe de potentialité

 

L'électricité produite par le biais des panneaux photovoltaïques n'a d'autre vocation que d'être utilisée de suite. Dans le cas contraire, elle sera perdue, à moins d'être réintroduite dans le réseau. L'idée est par conséquent de la convertir en énergie potentielle à l'aide d'une station de pompage. L'électricité va permettre de monter l'eau dans un réservoir, idéalement naturel à l'instar d'un barrage, et de permettre son stockage. La technologie bien connue de l'hydraulique pourra en temps voulu fabriquer de l'électricité en faisant chuter l'eau sur une turbine.

 

Stockage par le biais d'un volant d'inertie en béton compressé

 

L'avantage de ce type de volant, outre le matériau peu cher utilisé, est sa durée de vie illimitée et son insensibilité aux températures extrêmes. Une fois l'électricité produite à partir des rayons solaires, elle est transformée en énergie cinétique par accélération du volant puis récupérée par freinage.

 

D'autres moyens de stockage de l'énergie solaire

 

Stocker l'électricité produite par les panneaux photovoltaïques dans des batteries est une idée simple et efficace. Malgré cela, la durée de vie de ces dernières n'est pas infinie et surtout leur coût est loin d'être négligeable. La rentabilité ne peut s'envisager ainsi que sur de très nombreuses années.

L'emploi d'un électrolyseur et d'une pile à combustible permet le stockage de l'hydrogène et de l'oxygène sous forme thermique et électrique. Cette méthode est extrêmement efficace mais malheureusement sa mise en application nécessite des installations très coûteuses là encore.

 

On peut également s'inspirer du principe géothermique et transformer l'énergie solaire en chaleur. Ce principe offre pour le moment encore très peu de souplesse et il est difficile à rentabiliser.

 

Il faut également garder à l'esprit que toute forme de transformation implique une perte de rendement et que l'équation du stockage de l'énergie solaire est encore loin d'être résolue.

 

 

Edit and design by tpamps.fr - Copyright 2017

NULLA NON EUISMOD

Pellentesque rutrum turpis id blandt

Submitting ...

Server error. Try again!

Your message has been sent.