Stop aux idées fausses sur le solaire

Les idées reçues sur le solaire

 

Quand on parle de climat et de protection de l’environnement, on pense tout de suite aux énergies renouvelables qui, inversement aux énergies fossiles nocives au climat, n’appauvrissent pas la terre et sont plus respectueuses de l’environnement. De plus en plus d’intérêt est manifesté à leur égard, en particulier l’énergie solaire dont on apprend que des installations fleurissent tous les jours, à l’instar du Maroc qui a récemment lancé la plus grosse base de panneaux solaires d’Afrique, ou encore la Californie qui possède la plus vaste du monde.

 

Cette tendance soulève par la même occasion moult interrogations auprès des néophytes, mais surtout auprès des détracteurs qui n’y voient souvent que les inconvénients. Cette réticence mêlée à un manque d’informations se manifeste également par plusieurs fausses idées dispersées un peu partout, qui se transforment à terme en idées reçues bien établies chez le grand public qui n’a pas toujours les moyens de vérifier les informations qu’on lui tend, surtout quand il s’agit d’un domaine technique comme les énergies renouvelables. En faisant des recherches sur internet, on peut tomber sur un bon nombre de ces mensonges et inexactitudes concernant le solaire, que l’on va tout de suite désamorcer à force d’arguments et de faits.

 

L’installation de panneaux a des coûts prohibitifs

 

L’une des idées reçues les plus redondantes concerne les coûts prétendument exorbitants d’une installation de panneaux solaires. S’il est vrai que l’investissement initial est plutôt élevé, depuis l’application grand public de cette technologie les prix n’ont de cesse que de diminuer. Aujourd’hui, ils ont baissé de 80% par rapport à il y a 10 ans et baisseront encore de 35% d’ici 2025. De plus, bien que la somme à mettre au départ soit en effet conséquente, l’installation ne coûtera presque plus rien durant toute la période de son exploitation, ce qui la rend rentable à partir de 4 ans d’usage, sur une durée de vie allant de 24 à 35 ans. Comme toute technologie, plus les citoyens s’y mettront, plus la production en série accélérera et plus les prix continueront à décroître.

 

La production énergétique des panneaux n’est pas rentable

 

Une autre idée reçue bien implantée qui a pourtant été catégoriquement réfutée par l’Université Technique de Berlin. Quand l’installation est faite par des professionnels, que des panneaux avec un bon matériau sont utilisés, que la taille a été choisie pour correspondre aux besoins spécifiques et que l’orientation a été bien étudiée, les économies d’énergie engrangées sont garanties. Mais ce n’est pas tout, produire sa propre énergie électrique vous donne la possibilité de vendre le surplus produit auprès d’un fournisseur énergétique, ce qui octroie une rentrée d’argent supplémentaire qui ne fait qu’accélérer et confirmer la rentabilité de l’installation.

 

Les panneaux solaires ne se recyclent pas et nuisent au climat

 

Ceux qui croient encore cela ne se sont certainement pas mis à jour. De nos jours, il existe des éco-organismes responsables de la protection du climat (comme celui-ci http://www.pvcycle.org/fr/) qui se chargent exclusivement de la collecte des panneaux solaires usagés et de les mettre dans les réseaux de recyclage qui arrivent à recycler jusqu'à 95% des panneaux.

 

 

 

 

Edit and design by tpamps.fr - Copyright 2017

NULLA NON EUISMOD

Pellentesque rutrum turpis id blandt

Submitting ...

Server error. Try again!

Your message has been sent.