Impacts concrets de la transition énergétique sur notre quotidien

 

La loi sur la transition énergétique pour la croissance promulguée le 18 août 2015 confirme les engagements pris lors de la COP 21. Si les ambitions concernent le secteur du bâtiment, des transports ou encore de l'énergie, l'impact sur le quotidien des habitants est réel. Pour contextualiser, les objectifs principaux de cette loi sont les suivants :

 

Diminuer la consommation d'énergies fossiles à 30 % à horizon 2030 ;

Favoriser l'essor des énergies renouvelables pour qu'elles représentent 32 % de la consommation en énergie en 2030 ;

Réduire à 50 % la part de l'énergie produite par le nucléaire entre aujourd'hui et 2025 ;

Abaisser les émissions de GES (gaz à effet de serre) de 40 % à horizon 2030 ;

Minimiser les quantités de déchets produit de 50 % en 2025 ;

A plus long terme (2050), diviser la consommation d'énergie globale par 2.

Des mesures incitatives pour la protection de l'environnement...

 

Quelques décrets et articles de loi sont apparues récemment avec pour ambition de réduire l'impact des activités humaines conformément aux objectif fixés par la loi sur la transition énergétique. L'un des exemple le plus connu est la prime pour l'achat d'une voiture électrique pouvant atteindre une dizaine de millier d'euros. Bien que connaissant des progrès chaque année, le segment de l'automobile électrique ne représente que 1,2 % des ventes de véhicules. Autre exemple incitatif plus ancré dans les mentalités : le tri sélectif. Les collectivités mettent en place des politiques de sensibilisation au gaspillage et au tri des déchets pour favoriser le recyclage. Ces mesures ont fait leur preuve puisque 89 % des Français trient leurs déchets selon une étude datant déjà de 2013.

 

...Mais des changements dans le quotidien qui relèvent surtout de la volonté de chacun

 

Si ces mesures pour la protection de l'environnement ont un réel effet sur nos modes de vie et notre mode de consommation, la participation à la transition énergétique reste dépendante de la volonté de chacun. Les mesures coercitives sont encore rares comme la mise en place des vignettes sur les véhicules interdisant aux plus polluants de circuler. C'est alors chaque citoyen qui doit œuvrer pour l'amélioration du quotidien de tous. Certains préféreront privilégier les transports en commun pour réduire leur empreinte carbone sur l'environnement tandis que d'autres seront plus sensibles aux nouveaux modes de vie tel que le "zéro déchet" qui consiste à consommer différemment pour réduire sa production de déchets et son impact sur l'environnement.

 

De manière générale, les politiques en faveur de la protection de l'environnement et les gestes quotidien ont un impact sur la qualité des milieux. L'air plus pur, l'eau de meilleure qualité ou encore les espaces naturels respectés représentent aussi un impact direct sur le quotidien de tous les citoyens.

 

 

Edit and design by tpamps.fr - Copyright 2017

NULLA NON EUISMOD

Pellentesque rutrum turpis id blandt

Submitting ...

Server error. Try again!

Your message has been sent.