Besoin d'engrais pour votre jardin ? Pensez au compostage

Écologie : comment fabriquer son composteur de jardin ?

 

Le processus de compostage consiste en une décomposition des déchets organiques du jardin ou de la cuisine par les micro-organismes. La matière qui en résulte est un engrais riche et naturel appelé le compost. Reposant sur les principes de l'écologie, ce recyclage permet de réduire notablement ses déchets et de produire à moindre coût un engrais organique naturel d'excellente qualité.

 

Quelques principes de base pour la fabrication d'un composteur

 

Pour fabriquer un composteur efficace et fonctionnel, il y a quelques principes de base à respecter :

- Prévoir une ouverture facile d'accès pour permettre d'alimenter le composteur en matières organiques ;

- ajourer le composteur pour permettre une bonne aération ;

- prévoir une trappe pour pouvoir récupérer facilement le compost mûr ;

- choisir un emplacement à l'ombre pour éviter que le compost se dessèche ;

- penser à couvrir le composteur pour le protéger d'un excès d'humidité ;

- installer le composteur à proximité des zones de dépôt des déchets

- installer le composteur sur un emplacement discret pour des questions esthétiques.

 

Quel type de composteur fabriquer ?

 

Il existe de nombreuses méthodes pour fabriquer un composteur mais avant de choisir le modèle de composteur que vous voulez fabriquer, réfléchissez d'abord au volume de déchets que vous avez à recycler : si vous avez peu de déchets, optez plutôt pour un composteur en caillebotis. Si en revanche vous avez de gros volumes de déchets à recycler, préférez un composteur en palettes. En effet, adapter la taille de son composteur en fonction des volumes de déchets à composter est aussi important avant de se lancer dans la fabrication.

 

Comment fabriquer un petit composteur en caillebotis respectueux de l’environnement ?

 

Pour construire un petit composteur d'une contenance de 125 litres en caillebotis, il vous faut 4 caillebotis (50x50x50cm), une planche en bois carrée pleine d'une superficie supérieure à celle du caillebotis pour le couvercle, 2 petits tasseaux (50cm), 4 équerres universelles (acier), 30 clous.

 

Étape 1 : clouez un tasseau sur un caillebotis parallèlement à celui déjà existant pour former une sorte de glissière. Faites ensuite la même chose avec le 2ème tasseau sur un 2ème caillebotis en prenant soin de le fixer du côté opposé. Cela constituera la trappe pour récupérer facilement le compost.

 

Étape 2 : fixez 3 caillebotis entre eux à l'aide des équerres (en haut, en bas et en extérieur) en pensant à placer les caillebotis glissières face à face.

 

Étape 3 : fixez la planche qui servira de couvercle aux caillebotis à l'aide d'une charnière.

 

Étape 4 : placez votre structure à l'emplacement choisi. Insérez le dernier caillebotis dans la glissière et refermez le couvercle. Votre composteur maison est prêt.

 

 

 

NULLA NON EUISMOD

Pellentesque rutrum turpis id blandt

Submitting ...

Server error. Try again!

Your message has been sent.

Edit and design by tpamps.fr - Copyright 2017